Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (P-Q)

  Laure Prouvost, On ira loin
  Musée régional d’art contemporain, Rochechouart

  27.06 - 04.10.2015

Communiqué de presse


Du 27 juin au 4 octobre, le musée départemental d’art contemporain de Rochechouart propose « On ira loin », la première exposition monographique dans un musée français de Laure Prouvost. On ira loin souligne combien l’échappée vers l’inconnu et le rêve d’un ailleurs insoupçonné traversent son travail artistique, depuis la fuite mystérieuse d’un grand-père artiste jamais retrouvé (Wantee, 2013). L’exposition rassemble sur ce thème des oeuvres déjà emblématiques de l’artiste française, gagnante du Turner Prize en 2013, ainsi qu’une création inédite conçue pour le Château de Rochechouart, The Smoking Image, fruit d'une recherche qu’elle mène actuellement autour de l'adolescence et du voyage.

























































.
















 







Exposition du 27 juin au 4 octobre 2015. Musée régional d’art contemporain - Place du château  - 87600 Rochechouart. Tél.: +33 (0) 5 55 03 77 77. Ouverture tous les jours, sauf mardi : de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h .







Laure Prouvost, On ira loin, MRAC Rochechouart

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

L’oeuvre de Laure Prouvost (née en 1978, basée à Londres et Anvers) prend la forme d’histoires indépendantes qui se recoupent et se répondent, et où la fiction se mélange à la réalité. Ces situations prennent la forme d’installations immersives, dans lesquelles s’entrechoquent des films, des objets, des collages, des fragments de récits, parfois adressés directement au visiteur. Pour The Smoking Image, Laure Prouvost a documenté et imaginé l’histoire de ces adolescents de campagne qui, à l’âge des premiers flirts, rêvent de départ et de leur vie à venir, et dont la liberté passe par l’autonomie de déplacement et le scooter. Le visiteur traversera ce paysage de l’adolescence déployé dans le grenier du château jusqu’à une « tapisserie-mobylette » qui servira de dispositif de projection à un film créé pour l’occasion et tourné à Rochechouart.

Depuis maintenant plusieurs années, Laure Prouvost met en scène un monde fictionnel à la fois humoristique, provocateur et poétique. Elle prend comme point de départ l’histoire de personnages de fiction ou encore le contexte des lieux géographiques qu’elle découvre (Les États-Unis pour How to Make Money Religiously, Naples et ses hordes de deux-roues pour Polpomotorino, Rochechouart pour The Smoking Image). Le résultat en est une oeuvre en rupture avec la trame narrative classique, alors qu’elle nous emmène progressivement à croire à ses récits oniriques mais minutieusement documentés. L’histoire de sa grand-mère et de ce grand-père artiste conceptuel ami de Kurt Schwitters, disparu alors qu’il tentait de creuser un tunnel vers le Maroc depuis son salon, a ainsi pris progressivement une forme tangible au fur et à mesure des reconstitutions de leurs espaces de vie (l’atelier du grand-père dans The Artist, 2010 ; leur salon dans Wantee, 2013 ; la chambre de la grand-mère dans Grand-ma’s Dream, 2013), avec à son terme le projet d’un Visitor Center (2014) qui invite chacun à contribuer à la réalisation d’un musée en l’honneur du grand-père.


L’exposition « On ira loin », et particulièrement The Smoking Image, est une nouvelle étape pour Laure Prouvost dans sa recherche sur le flou des identités, la communication entre les êtres, le flux des images, le monde rêvé, et sur la liberté de chacun à s’échapper et à s’égarer. Un second volet de cette recherche autour de l’adolescence et de la voiture est mené par Laure Prouvost en parallèle à Los Angeles (Fahrenheit Foundation). Les deux ont pour projet d’être regroupés dans une publication à venir.