Communiqué de presse


Dans le cadre du projet européen de collaboration « Landscape, cities and people » , la malterie a lancé un appel à projet pour une exposition auprès de l’ensemble des artistes qu’elle accueille en atelier, et confié le choix et l’accompagnement du projet à son partenaire en Flandre, Netwerk, centre d’art contemporain à Aalst.


C’est donc Paul Lagrig, directeur artistique de Netwerk qui a choisi le projet d’exposition de Franck Populaire, avec qui il échange régulièrement autour du montage, de la scénographie et de la composition de l’exposition.

Dans son exposition à La Malterie,
Franck Populaire nous propose une série de peintures réalisées entre 2009 et 2010. Ancrées dans une picturalité fortement affirmée, de grandes étendues végétales revisitent le thème du paysage. Si l'expérience du regard est essentiel dans le paysage, elle l'est tout autant dans la découverte de ces grandes toiles. La richesse, l'étendue et la diversité de l'expérience picturale font écho à ceux des espaces naturels. Comme il n'y pas de paysage sans expérience du paysage, il n'y a pas de peintures sans expériences de la peinture. On retrouve dans ces œuvres les traces d'une histoire de ce médium. De l'expressionnisme américain à la bad-painting, jusqu'aux réalisations actuelles, ce travail s'inscrit dans un désir profond de peindre.















t






Exposition du 21 mai au 2 juillet 2010. La Malterie, entrée 250 bis boulevard Victor Hugo - 59000 Lille. Tél.: +33 (0)3 20 15 13 21 et (0)3 20 78 28 72. Ouverture du jeudi au samedi de 15h à 18h et sur rendez-vous.





© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Franck Populaire, De lieux en lieux

"Avec des peintures de paysages, je me sens souvent éloigné de certaines expériences artistiques contemporaines. Je crains que mon travail ne soit réduit à une simple représentation du monde sans autre distance que celle de la picturalité. Toutefois il ne s'agit pas de reproduire des paysages mais plutôt d'utiliser ceux-ci comme un motif de départ qui finit par laisser sa place à une autonomie du sujet et de la peinture. A chaque production, le paysage se réinvente dans la peinture qio finit par devenir le sujet de mon travail..."

Bien qu'il s'agisse d'un travail figuratif, l'abstraction n'est jamais très loin et l'on ressent fortement cette tension à l'oeuvre dans cet ensemble de toiles. On perçoit aussi dans le choix du paysage une volonté de s'extraire d'un réel pour en visiter un autre, celui de ces espaces "sauvages" désordonnés et "libres". Franck Populaire

  Franck Populaire, De lieux en lieux
  La Malterie, Lille
  21.05 - 02.07.2010

Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (P-Q)