© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Francesca Piqueras, L’Architecture du Silence

Communiqué de presse


Après son exposition L’Architecture de l’Absence, l’artiste franco-italo-péruvienne Francesca Piqueras expose pour la troisième fois à la Galerie de l’Europe, et propose une série de photographies prises sur les côtes mauritaniennes.


Esthétique de l’abandon, L’ Architecture du Silence met en scène des paysages industriels, afin d’évoquer la rencontre du monde sauvage avec celui de nos sociétés urbaines. À travers une photographie froide mais émouvante, l’artiste plonge le spectateur au cœur de ce paradoxe.


Francesca Piqueras est allée dans la baie de Cansado, là où les bateaux sont sabordés sciemment sans règlementation aucune… Zone jonchée d’épaves, qui, une fois découpées par les ferrailleurs, deviennent méconnaissables… « N’en reste qu’un paysage métallique dessiné par des formes inquiétantes, émergeant de l’eau ».


Grâce à ses jeux de plans et de lumières, l’artiste construit «un espace visuel silencieux où chacun peut projeter sa propre histoire».


En mouvement entre la France, l’Italie et le Pérou, Francesca Piqueras expose son œuvre depuis 2007. Influencée par le cinéma et l’ambiance de certains films noir et blanc japonais ou russes des années 50, 60, elle utilise la photographie comme support graphique, plastique et visuel, portant un regard personnel et solitaire sur le monde.


Le paysage est au cœur de ses préoccupations artistiques depuis ses premières expositions : Limites (2007), Paysages clairs pour des jours sombres (2008/2009) à la Galerie de l’Europe, l’hommage à l’Angélus de Millet pour l’exposition à Barbizon (2010), Ganges et la vie suit son cours à la Maison de l’Inde (2010).




Exposition du 13 janvier au 11 février 2012. Galerie de l’Europe, 55 rue de Seine - 75006 Paris. Tél.: +33 (0)1 55 42 94 23. Ouverture du mardi au samedi de 10h30 à 13h et de 14h à 19h.

Francesca Piqueras, Rupture, 2011, photographie couleur, tirage argentique, 100 x 150 cm. Crédit photo : Francesca Piqueras

Francesca Piqueras, Rupture, 2011, photographie couleur, tirage argentique, 100 x 150 cm. Crédit photo : Francesca Piqueras

  Francesca Piqueras, L’Architecture du Silence
  Galerie de l’Europe, Paris
  13.01 - 11.02.2012

Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (P-Q)