© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Adrian Paci, Vies en transit, Jeu de Paume, Paris

Communiqué de presse


La saison 2011-2012 de la Galerie Art & Essai s’achève avec une exposition de l’artiste néerlandaise Desiree Palmen.


Première exposition personnelle en France, One Step Closer to Nature présente un choix de ses oeuvres de « camouflage » qu’elle réalise depuis 1999. Directement liées à l’implantation massive de caméras de surveillance à la fin des années 1990, l’artiste réalise des performances de camouflage dans l’espace public qui donnent lieu à des oeuvres vidéo ou photographiques. Repérage du lieu, conservation du cadrage initial, confection du costume de camouflage sur mesure du lieu emprunté, autant d’activités à travers lesquelles l’artiste oeuvre à sa propre disparition.


Habillée en « angle de rue », en « passage clouté », en « mur » ou en « enseigne », Desiree Palmen se fonde mimétiquement dans l’environnement. Par les moyens de la disparition visuelle ou du « trompe l’oeil », elle révèle également comment l’adaptation sociale est soumise à des règles toujours imposées. Ces camouflages en espace public jouent sur le hiatus entre infiltration clandestine et exposition, entre média de surveillance et contrôle social, révélant en même temps l’invisibilité véritable de l’artiste. Desiree Palmen porte un regard critique sur un voyeurisme légitimé par la société et sur l'aliénation technologique à laquelle nous nous adaptons tous peu à peu tant cela facilite notre quotidien. Cette forme de contrôle envahit également nos espaces plus privés, et plusieurs travaux de l’artiste proposent des « disparitions » intérieures devant des journaux entassés ou encore des bibliothèques de livres.


Le titre de l’exposition One Step Closer to Nature ouvre sur un nouveau champ d’exploration de l’artiste pour le vivant, détournant cette fois le regard de l’espace urbain pour privilégier le parc et le jardin public. S’approchant de ce que la ville nous réserve encore de nature, le camouflage n’affecte plus ici que des parties du corps, qui se mettent à la hauteur de l’objet convoité. Il s’agit alors de se faire « canard », non comme appât, mais comme leurre qui nous renseigne en même temps sur les limites de l’imitation et des formes de représentation.


Pour cette exposition, Desiree Palmen a proposé un workshop avec des élèves du lycée Louis Guilloux (Villejean), sous la direction de Philippe Guirriec, professeur en Arts appliqués. Encadrées par l’équipe de médiation de la galerie Art & Essai, les élèves se sont mises dans la peau de l’artiste, fabriquant leur propre costume de camouflage qui les fera disparaître dans un morceau choisi de la ville. Les photographies de leur camouflage réalisées par l’artiste, seront ensuite imprimées en tant qu’affiche et exposées dans la ville (sur des emplacements urbains). Un projet exceptionnel pour la ville de Rennes qui devient, pour l'occasion, un vaste terrain de jeu autant pour l'artiste que pour les participants.


Commissaire de l'exposition : Marion Hohlfeldt






















 







Exposition du 26 avril au 8 juin 2012. Galerie Art & Essai, Université Rennes 2, campus Villejean, place du Recteur Henri Le Moal - 35000 Rennes. Entrée libre de 13h à 18h, du mardi au vendredi.

Carton de l’exposition de Desiree Palmen, One Step Closer to Nature, Galerie Art & Essai, Rennes

Carton de l’exposition de Desiree Palmen, One Step Closer to Nature, Galerie Art & Essai, Rennes

Archives expositions personnelles France

  Desiree Palmen, One Step Closer to Nature
  Galerie Art & Essai, Rennes
  26.04 - 08.06.2012
 

Archives expositions personnelles (P-Q)