Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (P-Q)

Extraits du dossier de presse


Cette ouverture est l’aboutissement d’un ambitieux projet initié par la Région en 2011. La rénovation intérieure du bâtiment initial et la création de nouvelles réserves, accompagnées de mises aux normes et autres réhabilitations, donne lieu également à la découverte en façade d’une œuvre pérenne et d’une exposition de Bruno Peinado.


Nouveau bâtiment et nouvelles réserves.
Les espaces intérieurs du musée ont été redessinés et agencés pour créer dans le cadre des volumes existants un nouveau parcours muséal réfléchi se déployant de façon cohérente entre le bâtiment existant et la nouvelle extension. La surface initiale d’exposition a été augmentée, désormais portée à plus de 2 000 m². Les réserves ont été agrandies, optimisées et aménagées aux normes de conserverie préventive. Elles permettent à présent d’accueilli un dépôt du Fonds national d’art contemporain. Ce dépôt, long de cinq ans, exceptionnel par son ampleur (170 œuvres déposées qui augmentent de 38 % la collection du musée) offre de nouvelles conditions d’accrochage plus variées, ancrées historiquement et va permettre dès 2017 d’inviter des artistes de divers champs disciplinaires à porter un regard subjectif sur cette collection augmentée.




























































Dossiers  

 







Récents  





































































Résultats de la recherche        Supprimer  Déplacer  Spam    Plus         




















































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 



Recherche

  































































































Gilles Aillaud  

Important







Marika Prévosto   


À

sandie hatem

 

  


 jul 1 à 2h10 PM  







Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent





En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.



























































.
















 







Bruno Peinado, œuvre pérenne sur la façade de l’extension : Il faut reconstruire l’Hacienda, ou comment moins par moins égal à plus.

Le projet de l’artiste a du répondre à certaines données dues au lieu d’intervention : la présence signalétique de la Poste toujours en fonctionnement dans le bâtiment, la proximité d’une œuvre de Daniel Buren sur le bâtiment existant, ainsi qu’à d’autres contraintes comme la liaison visuelle et conceptuelle des deux bâtiments et l’histoire du musée et de sa collection (spécialisée dans la peinture abstraite radicale). Partant de cet état de fait, Bruno Peinado a imaginé un projet proposant un aller-retour esthétique et conceptuel entre l’histoire de l’art et l’histoire des formes populaires, en l’occurrence ici les panneaux de signalétique. Son projet s’inspire de l’imaginaire de l’Hacienda, texte manifeste situationniste écrit dans les années 1950 qui a donné son nom ensuite à une boîte de nuit mythique de Manchester. Ce projet utopique a donné naissance à toute la scène House anglaise et favorisé des rencontres artistiques interdisciplinaires. Ce lien entre les avant-gardes et la façon dont elles ont été réinvesties par la culture populaire dans le champ de la communication, du design et de la publicité est au coeur de la proposition de l’artiste.


L’exposition de Bruno Peinado : Il faut reconstruire l’Hacienda.

L’exposition prolonge sous le commissariat de Sandra Patron le projet éponyme de l’artiste sur la façade du Mrac. Elle l’augmente autant qu’elle lui répond, introduisant un jeu de dialogues entre l’intérieur et l’extérieur du musée. Cette exposition, initiale pour Bruno Peinado dans sa région natale, constitue une étape importante dans sa pratique, entre ses souvenirs de jeunesse et sa relation à l’art. Il propose au rez-de-chaussée du musée une réplique du dancefloor de The Hacienda où tous les dimanches durant l’exposition se succéderont des propositions hétéroclites. En vis-à-vis, on découvre Looking for a certain ratio, un ensemble de sculptures de formes modulaires inspiré d’un jeu de construction pour enfants qui rejoue une ruine contemporaine ou une place publique. À l’étage, la pratique du dessin, fondatrice dans la recherche de Peinado, sort du cadre en diverses expérimentations picturales. À partir d’une recherche autour de l’abstraction et de la couleur, l’artiste joue avec les codes, détourne les références historiques. De formats divers mais toutes verticales, ses peintures, qui font référence aux affiches publicitaires tout comme à la permanence de la peinture, ont en commun une gamme chromatique très spécifique, comme si elles avaient été irradiées par le soleil, celui du sud de la France ou celui, fantasmé, de la Californie. On peut lire cette exposition comme l’autoportrait, à la fois personnel et collectif d’un personnage à l’identité multiplie, fragile et mouvante, qui tente de construire, dans un contexte général de crispation et de repli, un nouvel imaginaire sur le monde.


  Bruno Peinado inaugure le nouveau Mrac
  Mrac Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, Sérignan

  21.05 - 09.10.2016

Exposition de Bruno Peinado du 21 mai au 9 octobre 2017. Musée régional d’art contemporain Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, 146 avenue de la Plage – 34410 Sérignan. Ouverture du mardi au vendredi de 10h à 18h, samedi et dimanche de 13h à 18h.








Laurent Pernot, The hope that still remains

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés