© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2016 Tous droits réservés

Mai-Thu Perret,The Adding Machine

Communiqué de presse Le pays où le ciel est toujours bleu


En recouvrant les parois de papiers de couleurs, sur lesquels le simple mot « merci » est imprimé dans de nombreuses langues, Antoine Perrot propose de créer dans La borne un « lieu des mercis ».


On estime peu le bonheur d’être présent. On oublie trop souvent de saluer le plaisir des rencontres, des plus simples moments, des objets les plus ordinaires, des gestes quotidiens. Mais aussi de saluer les engagements et les risques qu’ils impliquent, les affirmations et les résistances, les négociations qu’on mène avec les autres comme avec soi-même, les amitiés, les prudences et la pudeur, les joies et les douleurs… Dire « merci », c’est la nécessité d’arrêter le temps pour s’interroger : avant même que l’occasion s’en présente, comment dire merci ? Et dire merci à qui ? Comment dire simplement « merci d’exister » ?
















 

     

     

     

     

     






Exposition du 6 décembre 2015 au 3 janvier 2016. Parvis de l’Hôtel de ville - 41200 Romorantin-Lanthenay. Vue jour et nuit.


  Antoine Perrot, Merci
  La Borne, Romorantin-Lanthenay
  06.12.2015 - 03.01.2016

Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (P-Q)

Cette proposition n’en reste pas moins une proposition picturale : les feuilles de couleurs épinglées créent un champ visuel polychrome et rappellent simultanément par leur diversité que chacune correspond au choix d’un individu et que leur ensemble forme une communauté.