Communiqué de presse


Anne et Patrick Poirier ont certainement bouleversé la création contemporaine au début des années 80. Invités par le Conseil général de Vaucluse, le célèbre coupe d'artistes présente à la Chapelle Saint Charles en Avignon, avant l'ouverture du festival 2009 et jusqu'à l'automne, une oeuvre qui parle de la mémoire individuelle et collective, de ses traces, de ses failles et de ses mécanismes. Il y a les yeux, il y a le temps, il y a les ruines. Il y a les ruines, les chemins du souvenir et l'énergie magique d'une femme et d'un homme en quête de sens. Une exploration du temps et de l'espace.


"Cet espace suspendu hors du temps n'est peut-être que la métaphore de nos vertiges contemporains, confrontés que nous sommes aux violences de l'histoire et aux incertitudes du futur." Anne et Patrick Poirier


Ces grands voyageurs se définissent comme "architecte et archéologue de leur temps". Ils revendiquent une démarche qui élargit le champ de l'art à l'ensemble des sciences humaines. Empreints du constat de Paul Valéry, "nous autres civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles", leur travail sur la mémoire est un questionnement sur la permanence, la continuité de choses qui se transmettent du passé au présent et peut-être au futur. "Pour nous l'archéologie n'était qu'une méthode de travail et une métaphore qui nous permettait l'étude des traces." Pas de nostalgie dans leurs oeuvres, mais l'affirmation que "la connaissance du passé est nécessaire à la compréhension du présent et à la construction du futur."






t






Exposition du 4 juillet au 30 septembre 2009. Chapelle Saint Charles, rue Saint Charles - 84000 Avignon. Ouverture tous les jours sauf le mardi de 12h à 18h.



© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Anne et Patrick Poirier, Vertiges, vestiges Anne et Patrick Poirier, Vertiges, vestiges Anne et Patrick Poirier, Vertiges, vestiges Anne et Patrick Poirier, Vertiges, vestiges

Anne et Patrick Poirier présentent dans la Chapelle Saint Charles leur univers poétique : dans la pénombre de la chapelle, un sol recouvert de miroirs, des fragments de fouilles réalisées en Vaucluse, de grands yeux blancs, comme des débris d'une foule de statues géantes, une phrase en néon rouge et une échelle qui s'élance vers un ailleurs.

  Anne et Patrick Poirier, Vertiges, vestiges
  Chapelle Saint-Charles, Avignon
  04.07 - 30.09.2009

Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (P-Q)